En raison de la pendémie de Coronavirus, la Police cantonale est dans l'obligation de revoir ses missions de sécurité publique.

C'est pourquoi les interventions mensuelles dans le village sont suspendues jusqu'à nouvel avis.